Marine Le Pen, bâtisseuse de mosquées dans l’âme

Si la récente condamnation de Marine Le Pen pour avoir qualifié les prières de rue « d’occupation du territoire » en 2010 rappelle les débats autour de la liberté d’expression, elle fait également ressortir la problématique de la laïcité elle-même, et plus spécifiquement la manière dont les pratiques religieuses sont perçues dans l’espace public.

Il n’est pas inutile de mentionner que si des associations antiracisme ont porté plainte contre la présidente du Front National, c’est notamment à cause du supposé parallèle qu’elle aurait effectué entre les prières de rue et l’occupation nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Marine Le Pen a cependant qualifié cette comparaison d’interprétation erronée de la part desdites associations.

Mais en réalité, que sont ces prières de rue ? Dans la religion musulmane, les prières en groupe s’effectuent habituellement dans des lieux de culte prévus à cet effet. Néanmoins, ces lieux de culte peuvent parfois être trop remplis pour pouvoir y accueillir tout le monde. Il arrive donc que certains musulmans décident d’improviser une salle de prière dans l’espace public.

On ne peut nier le caractère gênant des prières de rue, ne serait-ce que pour la circulation ou les normes basiques de civisme, mais elles peuvent également paraître inappropriées dans un pays laïc où la religion doit se pratiquer dans le cadre privé. Elles ne sont néanmoins que la conséquence de l’insuffisance des lieux de culte musulmans en France.

En effet, le ministère de l’intérieur dénombre, en 2014, 2 368 lieux de cultes musulmans dont 2 052 en France métropolitaine. Parmi ceux-ci, il existe environ 90 mosquées. La plupart des lieux de cultes musulmans ne sont donc en réalité que de simples salles de prière. Et bien qu’il soit très difficile de dénombrer les musulmans en France en raison du fait qu’il n’existe pas de statistiques officiels, il semblerait qu’ils soient entre 4 et 5 millions, toujours d’après le ministère de l’Intérieur.

 

Ainsi, des personnalités politiques tels que Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman, et Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de la Simplification considèrent qu’il y a trop peu de lieux de culte pour les musulmans en France et qu’il faudrait donc en organiser la construction.

Cependant, tout le monde n’est pas de cet avis. En effet, en plus d’être opposé aux prières de rue, le Front National est aussi défavorable à la construction de lieux de culte musulmans. En juillet dernier, le parti a voulu empêcher la construction d’une mosquée à Bergerac, organisée par l’Association culturelle des musulmans de la Dordogne « qui, se réunissant depuis les années 80 dans un local de 70 m² devenu insalubre, a bien l’intention d’y construire un lieu de culte digne de ce nom. » selon le site web de France Bleu. Le Front National a voulu empêcher cette construction, affirmant que le financement de cette mosquée provenait d’organisations étrangères susceptibles d’y imposer une idéologie radicale. L’Association chargée de cette construction a pourtant soutenu que ce sont uniquement les fidèles vivant dans la région qui ont financé le projet. Marine Le Pen a d’ailleurs déjà avancé cet argument en mars dernier, pointant du doigt le manque de transparence des financements étrangers des lieux de culte musulmans et affichant alors sa volonté de geler la construction de mosquées.

Mais comment empêcher les prières de rues si l’on ne construit plus de mosquées ? Et comment permettre la construction de mosquées en sachant que l’Etat ne peut les financer (à cause de la loi de 1905 séparant l’église et l’Etat) et que les fidèles n’en ont pas forcément les moyens non plus ?

Ces questions semblent nous mener à une impasse, qu’on peut tout de même nuancer en rappelant que, d’après le Journal des Mosquées de France, 350 mosquées sont en projet de construction à travers la France.

N.B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :