« Surfing 4 Peace », quand le surf unit Palestiniens et Israéliens

 » Nous souhaitons créer des relations entre personnes qui sont regardées comme des ennemis. Nous avons plein de projets, et ils s’articulent autour du surf » explique Samuel Jacquesson, responsable de l’antenne européenne de « Surfing 4 Peace »

L’association « Surfing 4 Peace » a été fondée par le célèbre surfeur californien Dorian « Doc » Paskowitz ainsi que par Arthur Rashkovan et Kelly Slater. Elle est initialement créée en 2004 par Dorian Paskowitz, alors de visite en Israël. Pendant son voyage il décide d’aller à la rencontre de jeunes surfeurs arabo-israéliens et organise une compétition de surf. Le succès de l’évènement lui inspire alors la création de l’association. Son objectif  est double: développer la communication et la coopération transfrontalière entre les communautés de surf du Moyen-Orient et y répandre le goût du surf, en commençant par la bande de Gaza.

L’arrivée au pouvoir du Hamas en 2007, engendre l’imposition de l’embargo par Israël qui n’approvisionne plus Gaza qu’en biens de première nécessité, ce qui rend la vie quotidienne de plus en plus compliquée. Dans un tel contexte, les jeunes palestiniens se voient privés de toute source de loisir, à une seule exception : la Méditerranée. Mais que faire sans équipement ? Face à ce problème, à Tel Aviv, « Surfing 4 Peace » se mobilise. L’objectif ? Permettre l’accès d’un plus grand nombre à ce sport, car d’après D. Paskowitz, « ceux qui peuvent surfer ensemble peuvent vivre ensemble ». En août 2007, l’association se présente à la frontière qui sépare les deux Etats avec 14 planches offertes par des magasins israéliens. L’événement fait parler de lui et envoie un message fort et clair : quand les politiciens ne parviennent pas instaurer la paix, les gens peuvent l’atteindre, malgré les clivages politiques. De plus en plus d’équipements ont été fournis au fil du temps, et de plus en plus nombreux furent les Palestiniens à pouvoir apprendre à surfer.

Depuis 2007, l’association a mené de nombreuses opérations, comme le Gaza Surf Girl Project en 2010, une initiative qui a permis la fabrication de maillots de bain répondant aux normes musulmanes pour les jeunes filles de Gaza. En avril dernier, au Brésil, l’association organisait sa première édition en Amérique latine. La communauté « Surfing 4 Peace » s’est élargie et a même été exportée en Europe, en 2012, par la création de l’antenne « Surfer pour la paix » qui siège à Paris. Ainsi, du 10 au 18 octobre dernier, une quinzaine de jeunes se sont retrouvés pour la première fois à Seignosse, près de Biarritz, dans le cadre de l’association « surfer pour la paix » après des années d’échanges sur les réseaux sociaux. Pendant une semaine ces jeunes venus d’Israël, de Gaza, d’Afghanistan, du Liban mais aussi de France, d’Italie ou encore d’Allemagne se sont réunis autour de cette même passion. De telles rencontres semblent très difficiles à organiser aussi bien en Israël qu’à Gaza. La France apparait alors comme un terrain neutre où Israéliens et Palestiniens peuvent échanger autour d’une passion commune loin des conflits qui les séparent.

Une aspiration à la paix se fait ressentir dans les paroles des participants, même si, réalistes, ils savent que le conflit israélo-palestinien est loin de se clore. « L’actualité nous divise. Après tant d’années, la paix viendra des choses simples que nous ferons ensemble, au jour le jour » commente un jeune refugié israélien. « Nous ne voulons plus de guerre », lâche Abou Mohamed, qui a quitté Gaza. « Nous avons envie de voir d’autres gens, d’autres cultures, et de rencontrer nos voisins », conclut son compatriote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :