Le jour où… La machine à café m’a trahie

Bon…vous allez me dire que je ronchonne mais c’est quand même pas normal.

Si l’on s’en tient à la déferlante quotidienne de fragilité sur Sciencesporifique, les 1A  n’ont pas tous compris la technique pour rester éveillés.  Comme je suis sympa je vous file la liste des éventuelles techniques révolutionnaires pour NE PAS DORMIR EN COURS :

1- Dormir la nuit (de préférence)

2- Une hygiène de vie avec notamment la consommation d’aliments source d’énergie (non, Christopher, ce n’est pas au rayon Pâtes chez Liddl)

3- Pour les Anges : prendre les vitamines que votre maman vous conseille de prendre. C’est l’hiver, votre organisme est plus sensible attention.

Bon. Ok. Oubliez ces méthodes saines ; depuis quand « étudier » et « être en bonne santé » ça rime ? (Oui ça rime et alors, c’est bon me saoule pas, j’ai besoin de terminer cet article au plus vite j’ai super faim j’ai fait des raviolis.)

La VRAIE méthode pour ne pas terminer sur l’outil Facebook les yeux fermés et la bouche ouverte en train de baver, c’est le CAFE. Je sais que certains d’entre nous ont décidé de l’abandonner depuis que son prix est passé de 50 centimes au SMIC (c’est malheureusement ce qu’on appelle la sélection naturelle, les amis). Cependant, pour ma part, et au sacrifice de mon logement malheureusement*, je continue à en prendre un petit l’après-midi.

Et c’est tout le problème car, aujourd’hui, j’ai été trahie. Déçue. Pour remettre dans le contexte, il était 16h15 et je sortais de 2 passionnantes heures d’histoire pour affronter 2h de microéconomie. D’ailleurs, vous saviez que juste avant la révolte des vignerons du Languedoc en 1907, malgré la crise du phylloxera, on a assisté à une surproduction de raisin ? INCROYABLE

Bref, l’idée c’est juste que j’ai payé 1€50 pour un cappuccino. Et que j’ai en réalité obtenu 4cl d’eau avec du café au fond. Ça m’a saoulée.

La bise,

Francesca Feïne

*je me suis installée dans un carton en bas des Glénans, d’ailleurs svp arrêtez les batailles d’eau après le carton devient mou et je dors mal, et je dois prendre encore plus de café

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :