Le point sur le remaniement

Le 11 février dernier, Manuel Valls a vanté un nouveau gouvernement basé sur « l’expérience, la solidarité » et « le renouvellement », doté d’une « assise élargie » et marqué par le retour d’écologistes et de son prédécesseur, Jean-Marc Ayrault.

Suite à un premier remaniement en 2014, c’est la deuxième fois que François Hollande fait appel à cette procédure au cour de son mandat. Ce nouveau gouvernement, annoncé il y a quelques semaines, s’explique par une volonté de reformer avant les prochaines élections car, d’après François Hollande, « il reste quatorze mois et pendant ces quatorze mois des décisions seront prises et des réformes seront menées ». L’objectif ? S’assurer une chance aux législatives de 2017. Ainsi, pour ce nouveau gouvernement, Valls se sépare de quatre membres de son ancien gouvernement et accueil dix nouveaux entrants.

Outre Laurent Fabius qui avait déjà annoncé son départ du Quai d’Orsay, trois autres ministres quittent le gouvernement, à savoir, Fleur Pellerin, ex-ministre de la culture et de la communication, Sylvia Pinel, ancienne ministre du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité et enfin Marylise Lebranchu, jusqu’alors ministre de la décentralisation et de la fonction publique.

En ce qui concerne les nouveaux entrants, on note l’élargissement du cabinet du fait d’un passage de 32 à 38 membres dont 18 ministres et 20 secrétaires d’Etat, ainsi qu’une parité hommes-femmes récemment mise à mal par le départ de Christiane Taubira. Cependant aucune femme ne se voit à la tête des ministères régaliens.

Le retour de Jean Marc Ayrault, ancien premier ministre de François Hollande, marque une première sous la Ve République. En effet, pour la première fois un premier ministre devient ministre sous un seul et unique mandat. Désormais il est à la tête de la diplomatie française, chargé du ministère des affaires étrangères et du développement international. « Un homme expérimenté qui a une grande connaissance des questions européennes et du couple franco-allemand« , souligne-t-on à l’Elysée où l’on estime que « son expérience en la matière sera capitale« .

Autre nouveauté, le retour des écologistes dans le gouvernement Valls. Emmanuelle Cosse, présidente du parti Europe Ecologie-les Verts, se voit désormais chargée du ministre du logement et de l’habitat durable. Avec elle, le sénateur Jean-Vincent Placé devient secrétaire d’Etat et Barbara Pompili secrétaire d’Etat à la Biodiversité. En ce qui concerne Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, elle se voit en plus chargée des relations internationales sur le climat jusqu’alors sous la tutelle du ministère des affaires étrangères et reprend ainsi « la totalité du dossier climatique ».

Parmi les nouveaux entrants on compte aussi Jean-Michel Baylet patron du parti des radicaux de gauche qui remplace la sortie de Sylvia Pinel au ministère de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales. Laurence Rossignol, quant à elle, se voit à la tête du ministère de la famille, de l’enfance et des droits des femmes. Les droits des femmes retrouvent un ministère de plein exercice comme sous la responsabilité de Najat Vallaud-Belkacem, alors qu’il n’était qu’un secrétariat d’Etat. Mais ce pot commun suspecté de « misogynie » s’attire la colère des féministes. Enfin, parmi les nouveaux membres du gouvernement Marisol Touraine devient ministre des affaires sociales et de la santé, Audrey Azoulay, ministre de la culture et de la communication et Annick Girandin se voit chargée du ministère de la fonction publique). Autre changement, mais pas des moindres, un secrétariat d’Etat à l’aide des victimes est créé et se voit confié à Juliette Méaldel jusqu’à présent une des porte-parole du PS. L’objectif du secrétariat serait avant tout de suivre les dossiers des victimes des attentats de 2015.

Sur Twitter, les internautes ne sont pas restés indifférents au nouveau gouvernement et ont suivi (avec humour) la grande journée remaniement:

I.B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :