L’Humour à Sciences Po Saint-Ger

Wesh alors

Oui, je sais, vous comme moi commençons à haïr cette référence continuelle -et bien trop récurrente ces derniers temps- au « rappeur » marseillais Julien Marie, plusieurs fois emplatiné et homme de lettres s’il en est. Mais ce « Wesh alors » apostrophal (et très rapidement décliné dans sa version outre-manche en un « wesh so what » des plus charming) n’est que l’un des nombreux « memes » saint-germanois qui ont récemment vu le jour. Car oui, les deux premières promotions ont toujours abrité bon nombre de talents comiques…Retour sur un humour saint-germanois dont la source semble ne jamais se tarir (même si cette source d’inspiration, c’est plutôt Kev’Adams que Coluche).

Ah non non non, les 1A n’inventent rien quand ils pensent avoir découvert le sosie de Benjamin Castaldi en la personne de notre bon Monsieur Le Pillouer, a.k.a. M.C. Check’n’Balances. Et je l’affirme : déjà, en octobre 2014, la ressemblance sautait aux yeux des 2A, tout comme la probable affiliation de Messieurs Jean-Claude Lescure et Robin Williams.

RW

Les memes ? Has-been aussi, les montages on en avait déjà aussi les gars, surtout à l’approche des partiels (périodes auxquelles l’humour était la seule manière de détourner nos regards de notre éradication imminente) :

MEME2MEME3MEME1

Ah vraiment, sur Sciences Po Saint-Germain Promo 2019, on savait s’encanailler…c’était l’bon vieux temps, le temps des photos prises EN PLEIN COURS (ouais ouais thug life on sait) et de la mobilisation citoyenne pour de VRAIES causes environnementales (on s’en souvient) :

Ah et puis on affichait les potes aussi, mais après coup j’ai décidé de pas illustrer ça. Nan, vraiment.

C’était la belle époque, l’époque ou le Grand Pari n’avait pas à se battre pour obtenir à grand-peine une demi-douzaine de likes sur ses articles : les Résumés Objectifs des matchs des Pointeurs et de ceux des Petits Pédestres (R.I.P. Potentier) rencontraient un certain succès, articles novateurs à la pointe de l’humour (et du journalisme d’investigation).

Bon je peux pas résister à vous offrir un bel exemple de l’inventivité de la première promo:

mmedfmzefmzef

 

Deuxième année : à nouvelle ère, nouvel humour. Et les 1A se sont très (très) vite adaptés à l’ambiance zbeulesque de notre bel IEP, envahissant nos fils d’actualité à coup de slogans criteux au goût douteux (mais à l’inventivité remarquable), tels que « Vert comme st ger toute ma vie j’ai le cul à l’air », ou encore « vert comme st ger, centrale faites gaffe à vos derrières », de montages télé-réalitesques (cc Les Anges) et surtout, surrrrrtout, de pages à caractère humoristique.

Parlons-en, de ces pages.

Au commencement, il y avait le Grand Pirate. Dont la rédaction est entièrement composée d’enfoirés, au passage, j’peux pas les blairer ces blaireaux. M’enfin passons. Au commencement, donc, il y avait le Grand Pirate.

Puis, le Second Jour, apparut celui qui deviendrait son principal concurrent : le Parti monarcho-Communiste de Saint-Germain-en-Laye (PMC pour les intimes), dont la maîtrise des logiciels de montage les plus techniques (certainement acquise en PAO…ou pas en fait) lui promettait un avenir radieux, les pieds en éventail, contemplant les steppes sibériennes du haut du mirador d’un goulag quelconque. Et à page révolutionnaire, idée révolutionnaire : très tôt, le nouveau concept d’humiliation en place numérique des « traîtres au parti » rencontra un franc succès ; succès d’ailleurs (et je me dois de le déplorer, en tant que leur premier concurrent) toujours d’actualité.

Bon après ça, ç’a été la mode des pages marrantes. Apparaissent alors Laye Complotistes (eux on sait pas s’ils rigolaient ou pas, en tout cas c’était pas très drôle), puis le Parti Socialiste de Saint Germain en Laye (eux on sait pas s’ils étaient sérieux ou pas, en tout cas c’était plutôt drôle). Scienceporifique également, un nouveau concept de tapage d’affiche visant à punir les grosses feignasses qui auraient sans doute mieux fait de rester dormir chez eux plutôt que de venir en cours. Alors je dois dire qu’au début j’étais plutôt critique vis-à-vis de cette page, mais finalement, c’est plutôt marrant. En plus, vu que l’administration va tôt ou tard débarquer dessus, elle saura quels dormeurs virer en premier, et ça j’trouve ça cool #NaturalSelection #bitch #MalthusWasRightAllThisTime

Notons également le gain de popularité croissant des Pointeurs de Saint-Germain, dont l’administrateur de la page maîtrise les hashtags assassins comme sa ne-zo natale (le neuf-trois askip, mais perso vu la fragilité du gars j’aurais plus penché pour le Limousin. Ou la Creuse), et également celle de l’UNICEF et des Rencontres, dont le forcing acharné semble finalement porter ses fruits. Autant de pages qui ont adopté l’humour saint-germanois pour permettre à leurs messages respectifs de gagner en visibilité ; de passer « comme papa dans maman », dirait Bigard.

Et aujourd’hui, me direz-vous ? Eh bien, je vous répondrai que, déjà, honnêtement, j’ai pas besoin de commenter, vous avez qu’à ouvrir votre facebook pour laisser une avalanche de memes aussi drôles que mal utilisés vous submerger, comme si l’IEP tout entier découvrait l’existence de l’Internet en même temps. Alors ne nous méprenons pas : j’aime l’humour, et franchement, la plupart de ces posts m’ont tiré un sourire.

MAIS PUTAIN LES GARS, LA PAGE A ETE CREEE HIER ET Y’A DEJA GENRE 150 MEMES DESSUS heureusement qu’on peut désactiver les notifications parce que putain, sinon, mon portable vibrerait sans doute plus que les jouets préférés de Sasha Grey.

On peut tirer de cette étude la conclusion que l’IEP de Saint-Germain-en-Laye est de loin le plus drôle de tous (sondage effectué sur un ensemble de 1 IEP), et ce depuis sa création. Et que l’abondance de blagues et autres jeux de mots douteux doit être perçue comme la preuve du dynamisme intellectuel de ses élèves et pas comme un mal. Voilà, keep making us laugh guys.

Par contre arrêtez avec Jul. Sinon je sors le cross volé. Oui, même si la roue est voilée.

Bisous.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :