Les Pointeurs confirment et remportent une cinquième victoire

La rencontre de jeudi dernier opposait nos glorieux et sublimes Pointeurs (ouais ouais, je suis objectif) aux joueurs de l’école de business sportif (encore une école de commerce tiens) d’Amos. Cette rencontre était capitale pour assurer la deuxième place de nos étudiants footballeurs dans le championnat universitaire. Ce match fut houleux, passionnant et riche en buts de part et d’autre, mais non, Guillaume aka Bismarck n’a pas connu son premier match sans encaisser de but.

L’équipe était au complet avec le retour de notre Zizou local, Mathieu (sans supportrice présente pour lui cette fois, une grande souffrance pour le reste de ses coéquipiers). Le match a débuté en trombe avec un but de la fusée de l’équipe, Fleur de Lys (Alexandre), avec une frappe en pleine lucarne. Les joueurs d’Amos, poussés par la rage de leur attaquant (assez sanguin à vrai dire) tentaient de riposter avec de longues chevauchées individualistes et des parades de notre grand gardien Guillaume. Ainsi, pour freiner les velléités adverses, nous avons inscrit un second but par Giroux-Sam pour les intimes- après un contre favorable (vu la chance du gars, il est forcément cocu…quoi il a pas de gow ?…).

C’est le moment choisi par l’attaquant adverse pour provoquer notre shah noir national, Peyman, après une faute d’Amos, qui n’avait pas dit son dernier mot. Mais Sam double alors la mise pour nous permettre de creuser l’écart (il est en forme le narvalo, j’espère que tu le seras autant pour le petit ou le Grand chelem, tu as de la concurrence dans l’équipe). Les esprits s’échauffent juste avant la pause, mais la mi-temps apaise les tensions.

Au retour des vestiaires, on redémarre avec plus d’entrain, pour inscrire un quatrième but par l’intermédiaire d’Alex aka Usain Bolt, aka Fleur de Lys (oui je sais, je ne manque pas de qualificatifs pour le nommer) grâce à une superbe ouverture de Sam. La défense tient bon, et on inscrit un cinquième but.

Mais sous la facilité et après une grossière erreur de la défense (je ne nommerai personne, la collaboration n’est défendue que par Timothée le fragilux), c’est le drame et nos cages sont à nouveau violées. Cependant, Guillaume, dépité d’encaisser encore plus d’un but, sort plusieurs arrêts pour permettre à notre équipe de garder notre bel avantage. Et en plus il arrête même un pénalty (en vrai le capitaine d’Amos a tiré 15 mètres au-dessus, que dis-je, au-dessus du toit du stade).

Ainsi, trois buts furent encore inscrits par nos camarades Sam et Mathieu, avec un doublé pour ce dernier, qu’il célébrera seul, le soir, dans son appartement, faute de présence féminine ce jour-là.

Bon, un dernier but est marqué par Amos alors que l’attaquant adverse s’allongeait sur le terrain en déclarant « c’est bon vous me saoulez, c’est quoi ce gardien ??!!! » ( brillant je vous dis), mais ça compte pas.

Les Pointeurs sont plus que jamais prêts à viser les demi-finales des championnats universitaires (de niveau 4, ne nous voilons pas la face quand même) pour tenter de conquérir les marches du podium! Prochain rendez-vous, le Crit, avec des rencontres face à Rennes et Strasbourg en poule, avec en ligne de mire, les demi-finales en cas de bons résultats. Wait and see !

F.T

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :