[Chronique Photo] Puisque B2O a saigné le RER C…

Pour ne rien changer au pays des petits pois, une chronique bourrée de clichés.

14470710_1451844628175514_1282794378_n

Qui dit retour à Saint-Ger, dit retour au RER A pour les pauvres petites choses que nous sommes. En une année déjà, d’expérience en snobisme parisien, j’ai acquis des habitudes très simples à mettre en pratique et pleines de bon sens ; comme ne pas entraver l’entrée des rames de métro, préférer plutôt le siège côté fenêtre au siège côté couloirs pour éviter d’emmerder tout le monde et lâcher des soupires agacés quand on vous marche sur les pieds ou encore, celle-ci requière une bonne dose d’ingéniosité : maintenir sa droite dans les escalators.

14466975_1451844604842183_755262287_o

Bref, tant de découvertes astucieuses pour ne pas passer pour un gros relou au milieu des usagers. Et puis, c’est sympa le RER, ça évite de prendre le 259 (coucou Marion) ou pire encore la ligne L… Alors certes, ça vous fout un petit complexe au CRIT face aux Parisiens, maaaais c’est sympa. Enfin voilà, ce que je voulais dire c’est que le RER c’est folklore quand on vient de « « « province » » » (on préférera le terme « région »). Non pas que je regrette ce bon vieux petit métro lyonnais (voyez comme le snobisme est vite intériorisé), mais tout de même, il m’a quelque peu inspiré.

14518565_1451844668175510_707072216_n

François Sola expose en 2015 dans la station de Gare Part-Dieu une série photo dans laquelle il prend au mot les noms des stations de métro, idée qu’il reprend d’une série antérieure, « Métropolisson » de Janol Apin.

14522321_1451844631508847_37143184_o

Obviously, ici on va partir sur quelque chose de plus sobre ma chérrrie, juste histoire de changer de regard sur ce bon vieux RER (a.k.a. ZEUS pour les plus audacieux). Je vous propose quelques clichés pris à la volée, dans les entrailles d’un Paris instantané, parfois pressé ou à moitié réveillé, venant de l’est ou de l’ouest, pénétrant ou fuyant la ville.

14522231_1451844611508849_1849615051_o

Ainsi, cette liaison étroitement nouée à passer des heures sur un quai bondé, tout ça à cause d’un «colis » suspect, (merci de me tenir au courant si vous voyez des livreurs Amazon dans le métro),  je finirais par vous rétorquer : puisque Booba a « saigné le RER C », puisse le portrait du RER A être tiré.

14509147_1451864968173480_1831635849_n-1

L.G.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :