[Ciné] Rogue One, Kardashian et Babybel

Petite introduction musicale avec le thème mondialement connu, composé par John Williams, et interprété par la voix suave de Stephen Hawking « tinnnnnn, tinnnnnn, tin tin tin tinnnnnn, tinnnnnnnn, tin tin tin tinnnn, tin, tin tin tintooooo ». Applaudissements mesdames, messieurs.

Bonjour, il n’y aura pas de chapeau introductif aujourd’hui parce que cette expression est totalement nulle et qu’une introduction n’a pas de chapeau. Merci à vous.

Tout d’abord, pour les ermites ou ceux qui seraient aussi ignorants qu’une fourmi d’Alaska, Star Wars est la meilleure saga de tous les temps et combine tous les fantasmes d’un être humain de ses 4 ans à ses 80 ans, à savoir des sabres lasers, des combats spatiaux, Dark Vador et les sourcils de François Fillon.
Rogue One ne s’inscrit pas dans la suite logique des sept premiers Star Wars.
A vrai dire, personne n’a jamais compris dans quel ordre doit être visionnée cette saga. Les puristes préfèreront commencer par le tout premier, sorti en 1977 et intitulé Un nouvel espoir, et poursuivre dans l’ordre de sortie des films, alors que les ballecouillistes choisiront eux de visionner les deux trilogies dans l’ordre de l’histoire. En effet, le Nouvel espoir, premier épisode de la trilogie originelle, va devenir le 4ème épisode après la sortie de la nouvelle trilogie. Ne cherchez pas à comprendre, nous n’avons pas compris non plus.
Le plus récent des Star Wars, Le réveil de la force (2015), propose ainsi une suite aux deux premières trilogies, et est l’occasion pour les vrais fans, de (re)traumatiser les incultes de Star Wars en leurs réexpliquant quel doit être l’ordre de visionnage des Star Wars. Cependant, aucun des sept premiers films ne nous intéressera aujourd’hui, et c’est au prochain Star Wars que nous voueront tout notre intérêt : Rogue One.
Pour faciliter votre compréhension ô ignorants de Star Wars, ce nouvel épisode ne s’inscrira pas dans le sens de l’histoire, il viendra se glisser entre les épisodes 3 et 4 des deux premières trilogies … Oui, c’est le bordel, mais si vous avez suivi jusqu’ici, une simple remise dans le contexte vous clarifiera la chose. Un des derniers plans de l’épisode 3 est la construction d’une arme hyperpuissante, capable d’anéantir une planète : l’Etoile Noire. Face à ce projet d’armement, le fessier de Kim Kardashian n’est rien, et il est du devoir des rebelles de détruire cette arme, ou bien de trouver une solution plastique à Kardashian pour rivaliser avec l’Etoile Noire. C’est finalement la première possibilité qui va être exploitée par Gareth Edwards, le réalisateur de Rogue One.
Trêve de mondanité, maintenant que vous avez compris le principe de ce nouvel opus, parlons de Felicity Jones, l’actrice principale. Elle est jeune, belle, et Ali Bongo dira d’ailleurs à propos de son fessier qu’il est : « parfait comme une tongue Havaianas ».
Toujours en quête de blagues spirituelles, nous avons cherché désespérément un fil rouge à cet article, et nous en avons trouvé un par terre, qui nous a directement menés à un pantalon de Christophe Maé. Après cette aventure non sans rebondissement, nous sommes allés à la rencontre du grand-père de Kirikou, dans la montagne, pour voir son étrange chapeau blanc, avant de rentrer en France. A l’aéroport d’Orly, nous avons eu la chance, que dis-je l’honneur, de croiser Kanye West qui était transporté d’urgence vers un hôpital psychiatrique parisien, sous le choc après avoir enfin compris qu’on pouvait manger l’emballage rouge des Babybel.
Sans transition, il convient de parler de la victoire de François Fillon au primaire de la droite. Ce cher François vivait dans l’espace, et lorsqu’il a décidé de rentrer sur Terre pour mettre une petite culottée à son ami Nicolas, la différence de pesanteur développa sa pilosité sourcilière de façon incroyablement incroyable, ce qui le rendit encore plus fort dans sa tenue de discours ternes et plats. Si vous aussi vous avez les boulettes qui frétillent en vue de la sortie de Rogue One, sachez qu’il n’en est rien comparé à de nombreux fans qui vont aller voir le film plusieurs fois, en dormant devant le cinéma la veille de la sortie. A nos yeux, ces personnes sont extraordinaires et méritent tout notre respect, car passer une nuit à –5 degrés, c’est perdre ses boulettes, et donc ne plus frétiller lorsque Dark Vador sortira son sabre.

Beaucoup d’entre nous ne verrons en Rogue One qu’un simple moyen pour les maisons de production de rentrer encore plus d’argent. Mais pour nous, fans dévoués d’une saga qui est née vingt ans avant nous, Rogue One est l’opportunité de vivre la sortie d’un Star Wars et de participer à l’engouement général, dans l’espoir que Disney ne réduise pas en miettes le travail du génie qu’est George Lucas, comme la boîte de ce cher Mr Disney avait pu nous décevoir avec Star Wars 7, où le seigneur Sith, censé représenter toute la puissance du côté obscur de la force, s’appelle Ben, Ben putain ! Nous n’avons rien contre les Ben, mais quand même cher Walt Disney, du fond de ta tombe, tu aurais pu lui donner un autre nom ! Ben c’est comme appeler son chien Claude, c’est comme dire non aux
avances d’Emma Watson, c’est comme acheter du Nutella de la marque Auchan … Bref, c’est nul Ben.
Tourner un Star Wars est un rêve d’enfant. Tourner le Star Wars où il y aura le fessier de Felicity Jones est divin. Alors, cher monsieur Edwards, espérons que vous soyez divin, et espérons que tout le budget du film n’ait pas été investi dans le remplacement de nombreux caméramans ayant succombé à la tentation de cadrer uniquement une certaine partie du corps de Felicity. Que vous soyez un fan, un garçon qui veut juste voir Felicity Jones, une fille qui souhaite voir son premier Star Wars, Marion Cotillard qui veut apprendre comment jouer la mort, Alain Juppé qui désire faire grossir ses sourcils afin de gagner une élection ou bien Ali Bongo en quête de sa tongue, allez voir le film qui promet d’être énorme.

Que la Force soit avec vous,
Fans convaincus de Star Wars et de Felicity Jones, spécialistes de la désinformation
cinématographique, Adrien et Anselme.
La bise.

Crédit photo:  http://www.journaldugeek.com/wpcontent/blogs.dir/1/files/2016/10/233515.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :