Faut-il embrasser un Orateur ?

« Sciences Po, tous les chemins mènent-ils à l’éloquence ? » Si Lauriane avait choisi de défendre ce sujet à la négative ; pour ma part, je le plaiderai à la positive.

Dans son réquisitoire contre l’éloquence, Lauriane avait évoqué sa déception devant un « concours élitiste », qui privilégie la forme au fond, les plaisanteries à la réflexion. Je vois bien ce qu’elle entend et je comprends son point de vue. Toutefois, elle a rapidement condamné l’art oratoire sans savoir réellement ce qu’il représente pour celui ou celle qui a le courage et l’ambition de monter sur scène face à un public ou un jury exigent et parfois moqueur. J’aimerais, de fait, ne pas rester sur une note négative et donner mon point de vue à propos de ces concours. Mon jugement n’est peut-être pas objectif puisque  je suis montée sur scène. Ai-je l’impression d’avoir été hypocrite ? En aucun cas ! J’ai écrit mon discours avec conviction et je l’ai déclamé avec persuasion. Loin de moi l’idée de faire rire la salle, de me donner en spectacle ou de me cantonner dans un style qui ne me correspond pas, j’ai seulement souhaité m’exprimer. Est-ce la théâtralité de l’exercice qui dérange ? Est-ce l’ambition des orateurs ?

Je ne suis pas persuadée que l’éloquence soit un art élitiste mais bien le moyen de s’exprimer, de vaincre ses peurs, d’assumer ses idées et de les confronter dans un monde où tout se juge et se commente. Ce n’est pas une tromperie mais une façon de sortir de sa coquille, ce n’est pas de la prétention mais de la sincérité. Je ne cherche pas les rires de la salle, je cherche à captiver une assemblée, à lui transmettre mon amour pour la parole, en sublimant la langue dans laquelle je m’exprime, car je crois que cela vaut bien mieux que tous ces conflits armés qui éclatent chaque jour. « Il n’y a rien de plus beau que de vaincre ses ennemis par la force de son éloquence » disait Aristophane. Il avait bien raison, l’éloquence est le moyen de se révéler et non une piètre façon de communiquer.

Je suis néanmoins d’accord sur un point, certains discours peuvent parfois manquer de fond mais ce n’est pas « un orateur sans idées ». La grandeur et la beauté d’un discoureur vient du fait qu’il croit profondément en son discours, il le façonne, se l’approprie alors « un orateur sans idées » cela n’existe pas, sans quoi il deviendrait un politicien. Les orateurs sont tous différents, leur caractère s’oppose, certains sont plus timides que d’autres, mais chacun a sa place. En ce sens, celui qui se sent rejeté ou découragé, ce n’est pas un problème de style ou d’hypocrisie mais bien l’absence d’une réelle passion. Tout art nécessite une envie pour être exercé convenablement alors si l’amour devient synonyme d’imposture, l’art ne vaut plus la peine d’être sublimé.

Ainsi je m’adresse à toi Lauriane, je n’ai pas mal pris ton article, bien au contraire puisqu’il t’a permis d’exprimer ton point de vue et m’incite à donner le mien. Toutefois je ne suis simplement pas d’accord avec toi, tu nous demandes si tu as tort et je pense, en effet, que c’est le cas. Devant un art que j’affectionne particulièrement, ce serait le bafouer que de te laisser dire que l’éloquence n’apporte rien à personne. Cet exercice m’apporte énormément, et tu devrais peut-être essayer avant de juger un sujet que tu observes seulement de l’extérieur. J’espère seulement t’avoir dévoilé une autre vision des concours d’éloquence.

Enfin je m’adresse désormais à celui ou celle qui a la crainte de se lancer, l’éloquence n’est pas « une caste » mais bien la réunion des amoureux de notre langue. Il ne faut pas avoir peur d’essayer si l’envie est vraiment présente, la première fois peut être déstabilisante mais quelle première fois ne l’est pas ? Alors essayez, vous verrez vous ne pourrez plus vous en passer et n’ayez pas peur d’embrasser un orateur.

Laura Coursimault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :