Hugo TSR – Tant qu’on est là.

A la fin de ce mois de septembre, la plupart des albums de raps sont enfin sortis (le dernier étant le très bon Nous-Mêmes, d’Hornet la Frappe lâché le 29 dans les bacs). Il est donc temps de se retourner et de se pencher d’un peu plus près sur les pépites de ce mois très fertile. 

En terme de pépite, le projet de Hugo TSR, Tant qu’on est là, mérite de jouer dans les mêmes registres que les grands de la cour du rapgame. Underground du début à la fin (sorti le même jour que Commando de Niska, et intégralement sans publicité sur Youtube), le projet est soudain. Avec pour unique annonce la publication sur YouTube du single « Autour de moi », le rappeur émérite et légendaire du 18ème frappe fort pour son retour.

  • Qui est Hugo TSR ?

TSR est un rappeur emblématique du TSR Crew, qui a commencé à kicker il y a une petite dizaine d’année avec ses proches. Il a démarré une carrière solo il y a à peu près 5 ans, et a acquis une certaine notoriété. Le trentenaire parisien, originaire des cités HLM du 18ème arrondissement, est familier du street art (graffiti, rap, skate). Souvent considéré comme le chef de file du rap conscient français, il est souvent rangé dans la case des mecs que tout le monde connaît de nom, avec un son très côté et… C’est tout. Le gros classique Fenêtre sur Rue et son single éponyme sont venus bousculer un peu ces stéréotypes, mais ne l’a pas propulsé pour autant à une postérité en soi plutôt méritée. Il apprécie particulièrement des thèmes divers mais liés comme la vie de rue, l’évolution de la société française, la drogue mais surtout son 18ème.

Le 18ème est un quartier souvent désigné comme « chaud » par les autorités. Caractérisé par des grandes barres d’immeubles, une forte proportion d’immigrés, il est dépeint comme l’égal des cités de Saint-Denis à l’image de Bobigny. Grandir et vivre à l’ombre des ces blocs marqués par la drogue et la criminalité n’est pas une expérience facile, mais que TSR connaît bien et qu’il rappe depuis toujours.

Alban Tran - photo 1

Musicalement, Tant qu’on est là est plus une continuité de son ancien style qu’une réelle évolution vers quelque chose de plus commercial. Le même flot sémantique acerbe à base de mélange entre langage de rue et phrases franchement littéraires, le même rythme scandant, presque douloureux, les mêmes instrumentales simples et minimalistes à base de batterie, de guitare, de piano voir même de violon, la patte du rappeur est sur chacun des sons. L’homme reste underground jusqu’au bout des doigts, se refusant l’autotune, les beat trop électro et les sons zumba.

  • Pourquoi vous devriez vous précipiter écouter tous les sons de l’album ?

PARCE QUE HUGO TSR. Plus sérieusement, cet album est bon pour tout ; vous aimez les sons qui font réfléchir ? L’ensemble des sons décrivent une rue inconnue pour la plupart d’entre nous, une réalité différente, mais surtout une mentalité qui n’a rien de commun avec la nôtre. Sociologiquement, le titre « Tant qu’on est là » donne une analyse très intéressante d’une classe moyenne trentenaire qui perd espoir en tout dans une société qui va à la dérive des nationalismes et de la criminalité.

Vous préférez les sons gangstarap ou égotrip ? « Rei » est fait pour vous, et question clash « Iceberg » vous donnera satisfaction. Vous préférez la beauté poétique du rap ? « La Cage » vous décrira un blason de la cage d’escalier, lieu de rencontre et de vie des gens de la rue, à travers métaphores, parler banlieusard et lyrisme littéraire.

Tout ça pour dire, Hugo TSR nous livre ici un très gros album, qui mérite d’être écouté aussi bien pour sa musique que pour ses paroles, qui donneront à penser et surtout qui parlerons à chacun des loups qui lit cet article.

  • Playlist de septembre :

Guizmo- Je n’sais pas comment ça finira

Hugo TSR – Rei

Hugo TSR – Les vieux de mon âge

Hornet la Frappe (feat Sofiane) – T’es un marrant

Sadek – La vache

 Ninho (feat Nekfeu) De l’autre côté

Et restez prêts la meute, Orelsan n’est pas très loin avec son nouveau projet…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :