Stop au gaspillage du bien commun: le cas d’Ussel

Un an après l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes, le terme de Zone à Défendre semble appartenir entièrement au passé, inséparable de NDDL. Pourtant il désigne de nombreuses zones qui résistent partout en France tant bien que mal à des projets industriels. Ainsi, on voit l’émergence de nouvelles ZAD comme Roybon, Bure, ou encore Allauch… Mais aussi d’autres zones, trop petites ou isolées pour obtenir une considération suffisante et qui ne possèdent pas cette appellation. Dans de nombreux endroits en France, des projets de routes, de complexes commerciaux ou de déchetteries menacent des zones naturelles à forte biodiversité.

C’est le cas, par exemple, du contournement d’Ussel, un petit village de moins de 500 habitants à proximité d’une zone Natura 2000 (espace naturel important dont la faune et la flore sont protégées).

Cette zone, supposément protégée car étant qualifiée par le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) comment étant « d’intérêt européen, de très grande qualité », est pourtant menacée par un tracé routier. Une route doit en effet être construite. Elle aurait un impact négatif pour près de 20 hectares de terres agricoles et sauvages, de bocages, et de zones humides, quand bien même les raisons de son tracé paraissent dérisoires : un gain de temps d’une à deux minutes sur un trajet, une lutte contre une pollution sonore et une plus grande sécurité. Ces raisons laissent à désirer : aucun accident n’a jamais eu lieu sur la zone, et une plus grande tranquillité pourrait être, pour Ussel, synonyme d’une baisse d’attractivité. Surtout, à la vue du prix du projet (estimé entre 8 et 10 millions d’euros), le gain de temps ne semble pas d’une nécessité absolue. La majorité des habitants ne voit, de fait, pas l’utilité d’une telle route. Malgré tout, le projet est toujours valable.

Comme pour de nombreux projets de cette envergure, la voix des habitants locaux est rarement prise en compte. En effet, le Conseil Départemental a produit un dossier sans aucune concertation avec les habitants d’Ussel et les autres communes concernées par le tracé, ni avec les maires concernés. Une pétition a cependant été créée, à l’initiative d’un collectif local, afin de lutter contre le projet. On peut imaginer que quelques signatures supplémentaires suffiront à faire pencher la balance et à annuler le projet. Pour les intéressés, le lien se trouve dans les sources.

Ce genre de lutte semble, de premier abord, à la fois marginale et peu utile. Pourtant, de nombreuses zones en France rencontrent des soucis similaires, sans disposer de moyens d’action efficaces. Dans un contexte de crise écologique global, il apparaît nécessaire de défendre les zones de préservation de la nature, et d’agir localement afin de permettre une défense de l’environnement à petite échelle.

Clarisse Roy

Pétition d’Ussel: http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2018N50112

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :