Découvrir le département des Yvelines

Pour la première édition numérique du journal du Grand Pari, il semble pertinent de présenter le département des Yvelines dans lequel s’ancre Sciences Po Saint-Germain, et encore plus ses dynamiques. Primo-entrants, tenez-vous bien…

Selon le recensement de 2016, des 12 117 131 âmes peuplant la région Ile-de-France (IDF), 1 431 808 habitaient le département des Yvelines à l’Ouest (soit 11,8% de la population régionale). Le département des Yvelines, numéroté 78, est un département de la grande couronne parisienne (avec l’Essonne, le Val d’Oise et la Seine-et-Marne), ce qui signifie grosso-modo que ses réalités territoriales sont partiellement éloignées de la large zone urbaine de Paris et sa banlieue proche.

En 1964, le haut-fonctionnaire Paul Delouvrier (1914-1995), nommé délégué général de la région de Paris trois ans auparavant, mène le projet de refonte territoriale du département de la Seine et Oise qui englobait tous les départements actuels sauf la Seine-et-Marne. Le décret qui suit crée alors officiellement le département des Yvelines le 1er janvier 1968. Cette création était initialement motivée pour trois raisons ;

1) Eviter un contre-pouvoir au pouvoir parisien au sein d’une même circonscription administrative.

2) Bloquer le Parti Communiste Français (PCF) dans le nouveau département de la Seine Saint-Denis.

3) Mieux mener les politiques d’aménagement et d’équipement dans les anciens territoires de la Seine-et-Oise qui étaient délaissés par rapport à la capitale. L’influence du pouvoir gaulliste sur le département des Yvelines continue dans les années 1960 puisqu’en 1965 est lancé le Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région de Paris (SDAURP), qui prévoit la création de cinq « Villes Nouvelles » réparties dans les nouveaux départements à venir pour 1969 ;

Cergy-Pontoise dans le Val-d’Oise (95).Evry dans le Val-de-Marne (94).Marne-la-Vallée dans la Seine-et-Marne (77).Sénart dans l’Essonne (91) et la Seine-et-Marne (77). Et surtout… Saint-Quentin-en-Yvelines dans les Yvelines (78).

Saint-Quentin-en-Yvelines, au même titre que les autres villes nouvelles, est une Communauté d’Agglomération (CA), formée de toutes pièces par le gouvernement qui a rassemblé des communes pour qu’elles mettent en place des politiques d’aménagement décidées par des Etablissements Publics d’Aménagement (EPA) et leurs hauts-fonctionnaires d’Etat.

Compliqué ? C’est normal. Saint-Quentin-en-Yvelines est située au centre-est du département des Yvelines, à proximité de Versailles et de Saint-Germain-en-Laye (en vert sur l’image ci-dessous).

Carte des EPCI dans les Yvelines au 1er janvier 2019

C’est pourtant en s’arrêtant là que l’on remarque le problème majeur des Yvelines : la concentration à l’Est.

Quand on regarde globalement, plus l’on se rapproche de Paris et plus les activités économiques et culturelles se concentrent. Cela amène à des inégalités territoriales fortes avec un Nord-Est et un centre-Est très riches, tant en activités économiques (par exemple, Safran Landing Systems à Vélizy-Villacoublay ; Thales Las France SAS à Elancourt), en centres culturels (Versailles et Saint-Germain-en-Laye comme villes royales) qu’en transports en commun radiaux (RER A à Poissy, Achères et Saint-Germain-en-Laye ; RER B à Saint-Rémy-lès-Chevreuse). Et ces concentrations en ressources matérielles et immatérielles ont un fort impact sur les prix immobiliers de ces zones-là, mettant à mal leur étanchéité sociale : par exemple, au 1er septembre 2019, quand le prix au m² moyen à Chatou était de 5949€, il était de seulement 2262€ à Mantes-la-Jolie et de 3217€ à Plaisir. Au-delà de concentrations de ressources donc, se rajoute une concentration de richesses humaines sur des territoires qui historiquement l’étaient déjà avant l’expansion urbaine en IDF.

Prix immobilier dans les Yvelines, au 1er Mai 2019 (www.meilleursagents.com)

Faisons le topo géographique ;

Le nord des Yvelines (Communauté de Communes Les Portes d’Ile-de-France et Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise, image 1) est la zone industrielle du département, avec des usines automobiles à Flins-sur-Seine et à Poissy. Il est longé par l’Autoroute A13 donnant sur l’A14 Express vers Paris intra-muros. Le Nord-Est et le centre-Est des Yvelines (CC Saint-Germain Boucles de Seine ; CA Versailles Grand Parc, CA Saint-Quentin-en-Yvelines ; CC Haute Vallée de Chevreuse) concentrent les ressources économiques et humaines, mais sont difficilement accessibles en raison de leurs prix immobiliers. Le Centre, le Sud et l’Ouest des Yvelines (CC Gally-Mauldre, CC Cœur des Yvelines, CA Rambouillet Territoires, CC Pays Houdanais) sont beaucoup plus ruraux et moins riches que le reste des territoires yvelinois. Leur maillage en transports lourds vers Paris (trois branches de la ligne N du transilien) est très insuffisant, de même que pour les transports en commun légers.

Face aux difficultés territoriales en matière de transports, le département de Yvelines, sous l’actuelle présidence LR de Pierre Bédier, entend mettre l’accent sur les mobilités automobiles, notamment au sujet des Routes Nationales N12 (Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines vers Houdan ; axe Est-Ouest) et N10 (Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines vers Auneau et l’A10 vers Bordeaux ; axe Nord-Sud).

Etudier à Saint-Germain-en-Laye est donc être Yvelinois avant d’être « Parisien ». Il est important de connaître le territoire du département et ses opportunités en plus de connaître la capitale. Qui sait, votre double Master se déroulera peut-être à l’Université de Versailles-Saint-Quentin (UVSQ)…

Jonathan COHEN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :