édito de décembre

Salut les loup.ve.s, le Grand Pari est de retour en ce mois de Décembre pour une dernière édition inédite avant les fameux et tant attendus congés de Noël. Mais avant de nous plonger dans les surprises réservées par la rédac ce mois-ci, on peut revenir sur l’actualité journalistique du moment, qui a été plus que mouvementée.

Tout d’abord on peut dire que la presse et les acteurs qui l’entourent ont pris de nombreuses bonnes résolutions. On peut se pencher sur la création en France, en ce mois de décembre, d’un « conseil de déontologie journalistique et de médiation » par des représentants médiatiques qui aura pour but de lutter entre autres contre la vague de défiance contemporaine que subissent les organes de presse. Une mesure qui fait écho a une vraie lutte contre « l’intox » aux quatre coins du globe : en atteste un colloque journalistique massive organisé en Côte d’Ivoire, pour lutter contre la désinformation en période électorale. Une lutte anti-fake news qui pourrait bientôt s’additionner d’un allié de taille : l’IA. Alors non, Siri ne remplacera pas Jean Pierre Pernaut au JT de 20h, mais en revanche selon Google News Initiative, il pourrait bien être un collègue très utile : le « Washington Post » en est un bon exemple, lui qui utilise Heliograf, un programme capable de trier les informations, d’en tirer le plus fiable pour en faire des article court et clairs. En Novembre, l’Ifop a aussi dévoilé un classement des journalistes français les plus influents et c’est Elise Lucet qui arrive en tête avec 40% des voix (A quand un amphi Elise Lucet du coup ?). Enfin puisqu’on sait que ce mois-ci vous croulerez sous le temps libre (#fakenews) n’hésitez pas à jeter un coup d’œil au film « Sympathie pour le diable », un film sorti le 27 Novembre dernier, qui retranscrit l’expérience réaliste sur le terrain d’un reporter de guerre…

Un froid s’est aussi jeté sur la presse internationale en ces mois hivernaux. En effet la violence contre les médias a été plus que visible ce mois-ci : tandis qu’une agression violente envers un journaliste indépendant a été perpétrée à Moscou, Malte gronde sous l’implication possible du gouvernement dans le meurtre de Daphné Caruana, une personnalité médiatique spécialisée dans la lutte contre la corruption, qui avait eu lieu en 2017. Une vague de haine des médias qui se fait de plus en plus de place à l’international, à tel point que la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle en Tunisie est obligée d’en appeler à la protection présidentielle, face à une propagande violente contre la presse. Une situation qu’on ne peut qu’espérer voir se calmer avec la nouvelle année.

On aussi pu assister à un mois de novembre engagé : le premier anniversaire des Gilets Jaunes, une nouvelle marche pour le climat, la marche contre les violences sexistes et sexuelles, la lutte contre la précarité étudiante, la future grève générale de Décembre… En cette fin d’année, beaucoup de militants ont saisi l’opportunité de faire passer des messages puissants dans l’espoir de changer les choses à l’aube de 2020. Un autre événement fortement médiatisé ? Le retour du Black Friday ! Et avec lui de la surconsommation, du gaspillage de masse, de l’exploitation ouvrière à quasi tous les niveaux (*le Bureau de Solidarité/CAST en sueur*).

En novembre ce sont aussi les associations qui ont fait parler d’elles. Elles ont été festives avec les afterworks du BDE ou la soirée Bière Pong du BDS, mais aussi actives avec la Conférence MEMO, le débat de FAM, les dégustations de Melting Po (et les futures de la Chopines), les sélections pour le Prix Mirabeau, la récolte du Sidaction de SgeLGBT et on en passe ! Ce qui est sûr c’est qu’elles reviennent toutes, plus organisées que jamais dans la joie et la bonn… Non c’est une blague là tout le monde est en train de rentrer dans le fuck*** December breakdown : il fait nuit 90% du temps, le temps est moche, gris, froid, humide, tout le monde est tendu et malade et les partiels/DATA challenge sont en train de nous prendre en traître, laissez.nous.partir.pitié.

M’enfin tout ça pour dire que le Grand Pari revient dans ces temps difficiles avec une édition du tonnerre qui illuminera votre semaine, à défaut de la météo. Un article par jour en ce début Décembre, comme un calendrier de l’avent mais qui n’ira pas jusqu’au 25 et sans chocolats (si si ça va être fun, tu vas voir). Les rédacteurs se sont démenés pour des récits d’exception : des interviews majeures, des visions différentes et multiculturelles de Noël, et quand même, un peu d’actualité pour combler le repas de famille gênant (et empêcher l’oncle bourré de l’ouvrir). Autant de petits cadeaux uniques que le journal vous invite à tous lire, notamment pour fuir les questions telles que « pourquoi j’ai pas commencé à ficher plus tôt ? ».

De joyeuses fêtes a tous,

Journalistiquement votre,

Le Bureau du Grand Pari

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :