Procrastination et réussite

L’écolier ayant glandé toute l’année, 

Se trouva fort dépourvu quand l’exam fut venu. 

Pas un cours dans le cartable, 

Ni même un crayon sur la table, 

Il ne s’évertue plus à tricher 

Et fait de la paresse son métier. 

« A quoi bon », demande l’enseignant, 

« Perdre son temps avec de tels étudiants ? ». 

Car point de doute sur la sentence, 

Le fainéant y place toute sa confiance 

Et fait des punitions et exercices supplémentaires, 

Une affaire à part entière. 

En retard comme à chaque fois, 

Nombre de ses désirs lui font loi 

Laissant passer en dernier 

Un infime sentiment de culpabilité. 

Dans le bureau de la directrice, il suscite désespoir et exaspération 

Mais dans la cour avec ses complices, il est question d’admiration. 

Tous se demandent quels sont les ingrédients de cette recette magique, 

Qui lui permet de profiter sans jamais renoncer à ce comportement dramatique. 

A l’écolier paresseux de s’exclamer : 

« Un grand homme m’a un jour conseillé 

De ne point remettre au lendemain 

Ce que l’on peut accomplir à l’après-demain, 

Et je m’en inspire grandement 

Car aujourd’hui, cet homme est président ». 

 

Elona Dalbigot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :