Deux champions de France à SGEL

La semaine dernière avaient lieu les championnats de France Indoor d’athlétisme. Composée de deux membres, la délégation de notre IEP a réussi le tour de force de ramener deux médailles, en Bronze et Or.

Coup de projecteur sur nos deux athletes.

Diego Milla, Alexandre Selles. Voici le nom des deux coureurs de notre IEP ayant grimpé sur le podium, décrochant respectivement la médaille de bronze du 400m et l’Or sur 800m. Pour aller chercher leurs breloques, nos champions sont partis la semaine dernière pour l’ouest de la France, direction Rennes. Se déroulant le 29 et 30 janvier 2020, il s’agissait de la première grosse échéance de l’année. Force est de constater qu’ils ne l’ont pas loupée.

Habitué des compétitions nationales et même internationales (monsieur a participé aux championnats d’Europe espoirs l’été dernier en Suède), Diego Milla est rodé des podiums, ayant ramené une médaille à chacune de ses 5 participations aux championnats de France universitaires. Ne changeant pas sa routine, Milla se qualifie facilement en finale, remportant avec autorité sa série. Les choses se corsent par la suite, lorsque la finale arrive. En effet, le niveau est très relevé et l’on retrouve notamment le champion de France en titre, qui s’imposera finalement. Combatif comme à son habitude, notre sportif stressé termine lui à une belle troisième place. Quelques peu déçu de n’avoir pu accrocher l’argent, il n’aura néanmoins pas à rougir d’un chrono frisant son record personnel (48’’39 pour 48’’18). Le sportif de Courbevoie affirmera par ailleurs après la course sa fierté de pouvoir représenter Sciences Po Saint-Germain, année après année.

« Toujours un plaisir de ramener une médaille pour SGEL »

Notre second champion n’est pas encore aussi connu que Diego Milla au sein de l’IEP, mais cela ne devrait tarder. Elève de deuxième année, Alexandre Selles est un solide coureur de 800m pour qui la notion de limites n’existe pas. Sa médaille d’Or en est le meilleur exemple. Contrairement au 400m qui se déroulait en séries puis finale, le 800m s’est joué directement en finale, au chrono. Dès lors, il n’existe plus de stratégie de course, seul compte d’aller le plus vite possible. Tombé, avec soulagement, dans la plus grosse série (4), Selles a construit sa course en se plaçant en deuxième/troisième position sur les 600 premiers mètres, pour ensuite achever ses adversaires d’un sprint brutal sur les 100 derniers. La suite ? Une médaille d’or remporté avec la manière dès sa première participation, et un record personnel en salle (1’51’’99). Costaud.

Avec ces belles performances, 2020 commence très bien pour nos deux sportifs. Mais le meilleur reste à venir selon eux. Alexandre Selles ambitionne une breloque aux championnats de France Espoirs et une participation aux championnats de France Elites, le tout agrémenté d’un chrono sous les 1’50. De son coté, Diego Milla vise une première finale aux championnats de France Elites, et descendre sous les 47 secondes au 400m. Nul doute que ces deux talents, au goût prononcé pour la souffrance physique et le travail, continueront de repousser leurs limites, avec l’ambition d’atteindre les sommets de l’athlétisme Français.

Adonis Leroyer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :