Lundi 9 mars: la grève générale des femmes mexicaines contre les violences et l’inégalité

Un lundi. Les rames de métro presque désertes dans la ville de Mexico, le trafic dans les rues est fluide. Le 9 mars dans la capitale du Mexique, les transports scolaires ont été annulés. Plusieurs entreprises, des banques, des médias sont fermés par solidarité à ce mouvement qui gagne l’ensemble du pays. La cause ?

 Un constat : Une dizaine d’assassinats de femmes chaque jour. Des féminicides, le grand sujet qui agite le Mexique : plus de 3 000 féminicides l’an dernier. Autrement dit, des femmes tuées parce qu’elles sont femmes.

Et surtout un combat : une grève générale menée par les organisations féministes mexicaines et suivies par des milliers de femmes mexicaines pour dénoncer les violences et les inégalités dont elles sont victimes.

C’est réunies sous des slogans tels que « Le 9, aucune de nous ne se bouge », « Une journée sans nous, les femmes » que des milliers de femmes se sont réunies pour accuser le président Lopez Obrador d’attentisme sur les violences de genre qui ont tué 3 825 femmes l’an dernier. C’est le collectif Las Brujas del Mar qui publie sur leurs réseaux l’appel à une grève nationale « #UnDiaSinNosotras », qui a appelé les femmes à ne pas aller travailler, à ne pas être dans la rue, à ne pas magasiner ni à aller à étude le 9 mars.

La publication dans laquelle en quelques minutes est devenue virale, si bien que des entreprises, des agences gouvernementales, des écoles, des universités et des organisations autochtones ont par la suite rejoint la grève.

Dans cette vidéo on voit Arussi Unda, porte-parole du collectif évoquer les chiffres frappants du drame qui se déroule en permanence dans son pays : 10 femmes succombent chaque le plus souvent jour aux coups de leurs conjoints. Alors que les autorités ne reconnaissent que 1 006 meurtres comme féminicides, et que le président se voit reprocher sont manque de réactivité face aux faits, le mouvement fait plutôt l’unanimité dans la population et même au-delà.

 Le mouvement recueille notamment le soutien de la Conférence des évêques mexicain qui invitent leurs « compagnons religieux et laïques à se joindre à cette initiative » rappelant que « toute violence faite à la femme est un outrage fait à Dieu ». Ce phénomène des féminicides, déjà ancien dans ce pays d’Amérique centrale, où le mot fut créé par l’anthropologue mexicaine Marcela Lagarde dans les années 1990 pour qualifier les meurtres barbares des femmes au Mexique et au Guatemala semble avoir attiré l’attention du gouvernement grâce aux actions des courageuses féministes mexicaines puisque celui-ci tente de reprendre la main.

 « Nous pensons que les mobilisations ont des effets positifs car nous sommes des milliers de femmes à s’être exprimées contre ces violences », a déclaré la ministre de l’intérieur, Olga Sanchez Cordero, jeudi 5 mars. Elle l’assure, les droits « des femmes sont la priorité » de l’actuelle présidence.

Pierre de Charette

Sources:

-https://www.la-croix.com/Monde/Ameriques/Mexique-femmes-greve-denoncer-feminicides-2020-03-09-1201082889

-https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/10/au-mexique-les-femmes-en-greve-pour-denoncer-les-feminicides_6032462_3210.html

-https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/un-monde-d-avance/au-mexique-les-femmes-sont-en-greve-contre-la-violence_3838485.html

-https://www.lesinrocks.com/2019/09/09/actualite/societe/ce-que-nous-devons-aux-feministes-damerique-latine/

-https://www.publimetro.com.mx/mx/noticias/2020/03/09/estamos-ante-una-crisis-historica-de-misoginia-arussi-unda-vocera-del-colectivo-las-brujas-del-mar.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :